Pourquoi réprimer ses émotions rend malade

Réprimer ses émotions et maladies- femme angoisse- stress- peur du regard de l'autre- Votre transformation spectaculaire par la libération émotionnelle, le nettoyage des blessures du passé et des croyances négatives.NERTI, EMDR, Kinésiologie

La joie vous donne des ailes et vous fait vibrer de bien-être. 

Mais savez-vous que vos pensées négatives et des émotions,  telle que , par exemple,  les peurs excessives, aggravent votre santé psychique et physique?

Comment est-ce possible? quel est le lien entre émotion et maladie?

Reconnaissez-vous que certains troubles physiques que vous vivez régulièrement dans certaines attitudes énumérées dans cet article?

Quelles sont les causes des problèmes physiques que vous rencontrez peut-être aujourd’hui?

 

Comment le fait de réprimer vos émotions peut vous rendre malade?

Toutes les émotions que vous refoulez dans votre for intérieur, parce que vous n’arrivez pas à les verbaliser, peuvent se fixer dans différentes parties de votre corps.
Les émotions génèrent des symptômes physiques, par exemple la peur, l’angoisse donnent des palpitations cardiaques, des vertiges, sueurs, tremblements ou mains moites.

L’origine des troubles psychosomatiques ou quand l’esprit souffre se retrouve dans le fait de refouler ses émotions très intenses, ses sentiments que l’on n’arrive pas à assimiler et que nous gérons alors de manière négative. Si la tristesse et le chagrin finissent par alimenter nos pensées au quotidien cela peut nous entraîner vers la maladie, des douleurs et d’autres affections produites par l’esprit.

Le fait de nier ou de réprimer des émotions, comme la tristesse, la peur ou la colère ne les fait pas disparaître, bien loin de là.

Une émotion, par essence, est une énergie qui se crée à l’intérieur et dont le mouvement naturel est d’aller vers l’extérieur.  Donc, si nous nions nos émotions, et bien, elles restent … en nous. Aie aie aie…

Par exemple, lorsque nous réprimons notre colère ou  une peur, la tension musculaire qui devrait être évacuée est redirigée vers l’intérieur,  sur les muscles intérieurs et les viscères.

À plus long terme, cette tension qui accompagne les émotions inhibées s’exprime différemment: contractions et  rigidité musculaire, mal de dos, raideurs, mal au ventre, à la tête …

reconnaissez-vous certains de vos comportements dans ces dérèglements physiques?

Le jeu de mot sur la maladie = « le mal qui a dit » est tout trouvé.

Certains auteurs ont d’ailleurs magnifiquement travaillé sur ce sujet: Michel Odoul, Jacques Martel
Je vous l’ai déjà dit, je vous le redis et je vous le redirais, ce que vous n’exprimez pas émotionnellement s’imprime en vous comme sur du papier. 

Sauf que vous en subissez les conséquences…

Votre comportement, attitude dans la vie influe sur votre corps et crée des dysfonctionnements

Ne me croyez pas sur parole… 

Là, vous vous confrontez peut-être à une de vos croyances qui dit que la maladie est créé par un organisme extérieur. 

Prenez du recul sur ce que vous lisez et avec objectivité, observez si vous avez déjà vécu ces associations Comportement/troubles physiques. 

Dans le tableau suivant, j’ai répertorié quelques unes des associations possibles.

VOTRE COMPORTEMENTLA RÉPONSE DE VOTRE CORPS
PANIQUE Diarrhées
COLÈRE retenue ou la rancune Crise de foie
Difficulté à trouver ou à prendre sa place Infections urinaires à répétition
Quelque chose qu’on ne veut PAS ENTENDRE ou quand on ne s’écoute pas Otites, douleurs d’oreilles
INCAPACITÉ À DIRE:  quelque chose qu’on n’a pas osé dire Angines, des maux de gorge
REFUS DE CÉDER, de plier, d’obéir ou de se soumettre Problèmes de genoux.
Peur de l’avenir, PEUR DU CHANGEMENT, peur de manquer d’argentDouleurs lombaires
INTRANSIGEANCE, rigidité Douleurs cervicales et nuque raide
Conflit avec l’autorité Douleurs d’épaules
Affronter situation/ personne sans oser s’exprimer, en serrant les dents Douleurs dentaires, aphtes, abcès.
PEUR DE L’AVENIR ou incapacité d’avancerDouleurs dans les pieds, les chevilles

Les organes, parties du corps  et les causes  émotionnelles de leurs blocages

 
Organes et Parties du corps
    Add a header to begin generating the table of contents
    Scroll to Top

    ♦Foie

    Le foie représente les choix, la COLÈRE, les changements et l’ADAPTATION.

    • Problème d’adaptation à des changements, professionnels ou familiaux.
    • Difficultés d’ajustement à une situation.
    • Sentiment de manque continuel ou peur de manquer
    • Colère refoulée
    • Tendance excessive à la critique et au jugement (soi et autrui) et/ou à se plaindre beaucoup

     

    ♦Vésicule biliaire

    La vésicule biliaire est en rapport avec l’extérieur, la vie sociale, la LUTTE, les obstacles, le courage

    Une expression “se faire de la bile” en parle. La personne s’angoisse.

    Un dysfonctionnement de cet organe peut être créé par un  fort sentiment d’injustice, de la colère ou rancune. Vous retenez votre agressivité , votre mécontentement.

    Cela peut être du au fait d’avoir du mal à passer à l’action, à faire un choix par  peur de vous tromper.

    ♦Glande thyroïde

    Un dysfonctionnement de cet organe peut venir de :

    • une profonde TRISTESSE de ne pas avoir pu dire ce que vous auriez voulu
    • Un sentiment d’être trop lent par rapport à ce qu’on attend de nous
    • L’IMPUISSANCE,  le sentiment d’être coincé dans une situation, dêtre dans une impasse, que ce soit par  la parole (Pas le droit de parler, de s’exprimer) ou dans l’action(être empêché d’agir)
    • Difficultés à  vous affirmer
    • Une déception ou une injustice qui vous reste en travers de la gorge.

     

    ♦Hernies

    Votre DÉTRESSE psychique implose à l’intérieur et demande à être libérée.
    Vous avez le désir de rompre ou de quitter une situation où vous vous sentez coincé, mais où l’on reste par peur de manquer de quelque chose, généralement du matériel.

    C’est comme une AUTOPUNITION parce que vous vous en voulez.
    Vous ressentez de la frustration de travailler dur ou essayer d’atteindre votre objectif mais vous avez beaucoup de mal à l’atteindre. 

    Alors…

    Une poussée mentale (de stress) essaie de sortir.

    Plus précisément, l’endroit du corps où se trouve l’hernie indique un message émotionnel plus précis :

    Une hernie inguinale (dans l’aine) Exprime

    • votre difficulté à exprimer votre créativité, ce qui vous fait souffrir
    • désir de rompre avec une personne qui vous est désagréable, mais avec laquelle vous êtes engagé ou qu’e vous êtes obligé de côtoyer. Vous aimeriez sortir, vous extirper de cette situation

    Une Hernie ombilicale exprime: 

    • La nostalgie du ventre de la mère où tout était facile et où se sentait totalement en sécurité
    • Un refus de la vie

    Une Hernie discale montre

    • un conflit intérieur
    • Trop de responsabilité
    • Un sentiment de dévalorisation, ne pas se sentir à la hauteur de ce qu’on attend de nous, projets et idées non reconnus
    • Le besoin d’être appuyé, soutenu mais la difficulté ou impossibilité de demander de l’aide

    Une Hernie hiatale exprime le fait de: 

    • se sentir bloqué dans l’expression de vos sentiments ou ressenti
    • Refouler vos émotions
    • Tout vouloir diriger et ne pas se laisser porter par la vie mais la contrôler

    ♦Genoux

    Des douleurs aux genoux, genoux qui flanchent, genoux qui craquent, douleurs aux ménisques peuvent signifier

    • Un REFUS DE PLIER, de se « mettre à genoux »  et  de céder
    • Un caractère inflexible ou au contraire, quelqu’un qui subit sans rien oser dire
    • Difficultés à accepter les remarques ou les critiques des autres: Problèmes avec l’autorité, la hiérarchie, problèmes d’ego ou d’orgueil
    • Le fait de devoir s’incliner pour avoir la paix
    • Une ambition refrénée ou contrariée par une cause extérieure, entêtement,

    ♦Peau

    Les maladies de peau ont très souvent, à l’origine,

    • un conflit de séparation mal géré, une séparation mal vécue, soit par la mère, soit par l’enfant
    • ou la peur de rester seul et un manque de communication.
    • Egalement, une séparation aussi envers soi-même  en acceptant une DÉVALORISATION par l’entourage. vous portez trop d’attention à ce que les autres peuvent penser de nous.

    Eczéma

    exprime de l’anxiété, la peur de l’avenir et des difficultés à s’exprimer.
    Impatience et énervement de ne pas pouvoir résoudre une contrariété.
    Séparation, deuil, contact rompu avec un être cher.

    Acné

    C’est une manière inconsciente de repousser les autres, par peur de montrer ce qu’on est réellement, parce qu’on pense qu’on ne peut pas être aimé tel que l’on est.

    Il y a un rejet de soi,  un refus de sa propre image, de sa personnalité ou de sa nouvelle apparence et on crée physiquement une barrière pour que les autres ne nous approchent pas.

    Psoriasis

     Le psoriasis est comme une cuirasse pour se défendre d’un rapprochement physique, ou protéger sa vulnérabilité. 

    La personne qui a cette maladie de peau est souvent hypersensible, pas bien dans sa peau et voudrait être quelqu’un d’autre.

    Elle ne se sent pas reconnue, souffre d’un problème d’identité. Elle pense que pour être aimée, elle doit être parfaite. Elle se sent rabaissée ou rejetée, à fleur de peau.

    C’est souvent lié à un double conflit de séparation

    • Soit avec deux personnes différentes
    • soit un ancien conflit non résolu

    et c’est réactivé par une nouvelle situation de séparation.

    ♦Bras

    Il y a de nombreuses causes émotionnelles liées aux douleurs et aux problèmes de bras.
    Les bras sont le prolongement du cœur et sont liés à l’action de faire et de recevoir, ainsi que l’autorité, le pouvoir.
    Les douleurs aux bras peuvent être liées à

    • la difficulté à aimer ce que vous devez  faire
    • au fait de vous sentir inutile, à douter de vos capacités, ce qui  vous amène à vous replier sur vous et à vous apitoyer sur vos souffrances
    • au fait de vous sentir obligé de vous occuper de quelqu’un
    • La difficulté à prendre les autres dans ses bras, à leur montrer de l’affection
    • Vous empêcher de faire des choses pour vous même
    • Ne pas vous permettre de prendre , de regretter d’avoir pris quelque chose, ou de penser avoir obtenu quelque chose sans le mériter
    • au fait de vivre une situation d’échec,  de devoir baisser les bras.

     ♦Épaules

    La fonction première des épaules est de porter les joies mais aussi les peines, les responsabilités, les insécurités.
    Le fardeau de nos actions et tout ce qu’on voudrait faire, mais qu’on ne se permet pas, ou qu’on n’ose pas.

    On manque d’appui, on manque de moyens. On ne se sent pas aidé.

    Les causes possibles de douleurs:

    • On se rend responsable du bonheur des autres en prenant tout sur soi. Résultat:  on a trop à faire, on se sent écrasé, pas épaulé, pas soutenu.

    Une personne proche ou l’un de nos parents vit de la tristesse et on aimerait prendre son chagrin et ses problèmes pour l’en libérer.

    • Quand on nous empêche d’agir, ou que l’on on nous impose des choses
    • Cela peut provenir d’une colère retenue contre un enfant ou une autre personne qui se la coule douce alors qu’on ne se donne même pas le droit de prendre un temps de pause.
    • Au travail ou à la maison, avec son conjoint, on se sent dans l’obligation de se soumettre, on se sent dominé,  sans oser réagir.

    Lorsqu’on vit une situation dont ont ne veut plus, on désire passer à autre chose, mais notre manque de confiance personnel nous bloque.

    Une douleur à l’épaule gauche montre que vous vivez une insécurité affective . Si c’est à droite, il s’agit d’insécurité matérielle.

    Des épaules rigides et bloquées sont le signe d’un blocage de la circulation de l’énergie du cœur, qui va vers l’épaule, puis vers le bras, le bras donne (le bras droit) et reçoit (le bras gauche).
    Ce blocage d’énergie est souvent retenu dans une articulation ou un tissu (capsulite, bursite) et est du au fait de  porter des masques, de bloquer vos sentiments. d’entretenir  des rancunes (douleurs dans les trapèzes, surtout à gauche). Parfois envers soi-même.

    Le fait de  paralyser ses épaules est une manière inconsciente de s’empêcher d’aller de l’avant et de faire ce qu’on aimerait vraiment. 

    Une difficulté ou impossibilité à lever le bras est lié à l’existence d’un conflit profond avec sa famille, d’une  difficulté à voler de ses propres ailes.

    ♦Au sujet du CANCER

    La maladie ultime des émotions refoulées, donc non exprimées, est LE CANCER. Ce sont des émotions qui finissent par éclater et, par le fait même, font éclater les cellules .

    Extraits tirés du livre de Jacques Martel.  “Le grand dictionnaire des malaises et des maladies.

    Le mot de la fin

    Pas très digeste, je dois l’avouer. Si vous ne devez retenir qu’une chose ,  c’est en cas de troubles physiques

    • de prendre du recul sur ce que vous vivez 
    • d’analyser objectivement votre attitude, votre façon de vous comporter, votre ressenti émotionnel

    2 réflexions sur “Pourquoi réprimer ses émotions rend malade”

    1. Merci beaucoup pour votre article très instructif. Beaucoup de mots de mon conjoints et moi-même sont listés, ils ont très bien identifié ce par quoi nous avons ressentis.
      Bonne continuation dans votre travail! 🙂

      1. Laurence Derian

        Merci Zackary de ce commentaire. Mettre des mots sur des maux pour comprendre ce que nous transmet notre corps, quel pouvoir on a. Magnifique, non?!
        Bonne journée,
        Laurence

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    M'APPELER

    06 27 91 38 42

    MAIL

    contact@oz-emotion.com

    CONSULTATION

    Rue du Commerce 56300 Le Sourn ou En ligne

    HORAIRES D'OUVERTURE

    Lundi : 8h30 – 18h30

    Mardi : 8h30 – 18h30

    Mercredi : 14h – 17h

    Jeudi : 8h30 – 18h30

    Vendredi : 8h30 – 18h30

    Samedi : 13h30-15h30

    Dimanche : fermé

    Pour me contacter

    Le cabinet est accessible à tous les habitants du 56, 22, 35 et 29. Comment venir à Le Sourn, près de Pontivy (Morbihan, Bretagne) par Saint Gérand, Locminé, Kergrist, Saint Thuriau, Crédin, Noyal Pontivy, Rohan, Malguénac, Kerfourn, Guern, Bréhan, Cléguérec, Moréac, Neulliac, Locminé, Guémené sur Scorff, Melrand, Bubry, Baud, Loudéac, Hennebont, Grand-Champ, Languidic, Auray, Vannes, Quimperlé, Lorient, Lanester, Plemet, Merdrignac, Ploerdut, Saint Thélo, Inguiniel, Plouay…

    LIBÉREZ-VOUS

    INCONTRÔLABLES

    de vos peurs

    Retour haut de page