Comment lâcher-prise sans être Bouddha ?

comment lacher prise- Surmonter ses peurs et phobie- confiance en soi- Votre transformation spectaculaire par la libération émotionnelle, le nettoyage des blessures du passé et des croyances négatives.NERTI, EMDR, Kinésiologie

Qu’est ce que le lâcher prise? quel rapport avec la libération émotionnelle, dites moi?Dès qu’il est question d’approche spirituelle de l’existence, on y fait immédiatement référence.  J’aimerais insister sur un point particulier. Si on vous dit de lâcher prise, c’est certainement pour une bonne raison. Mais laquelle? car avant de lâcher, encore faut-il  savoir ce à quoi vous tenez tant…

Est-ce que lâcher prise veut dire abandonner qui on est? qu’est ce qui nous empêche de lâcher prise?

Comment faire en pratique?

Lâcher prise, est-ce que ça veut dire baisser les bras?

Non mais beaucoup de personnes en sont quand même convaincues. Elles confondent ABANDON et ce à quoi elles tiennent, et  pensent que lâcher-prise signifie abandonner tout ce qu’elles sont.

Le lâcher-prise est une attitude que bien des gens peinent à maîtriser. Il faut dire que pour plusieurs, renoncer à tout contrôler est un concept difficile à intégrer.

En tout cas,  ce n’est pas

…se résigner

…se défiler

… abandonner

…renoncer

…fuir

C’est d’aller avec le courant de ce que la vie nous offre et de traverser les moments difficiles. Pour en saisir les opportunités qui sont parfois inattendues.
Avec la vie, il faut parfois savoir improviser pour en tirer le meilleur.  Une bonne santé émotionnelle se mesure souvent par la capacité d’adaptation que possède une personne et par sa capacité de lâcher prise. Le lâcher prise, en fait, est une prise de conscience. C’est une manière très simple de vous ré approprier votre quotidien. Inversement, votre volonté qui est en règle générale efficace peut dans ce cas précis se retourner contre vous.

C’est une attitude intérieure d’ouverture à la vie, à soi et aux autres.

Le lâcher prise est une notion qui ne s’applique pas à tout le monde surtout quand il s’agit de se l’appliquer à soi… C’est parfois difficile de se remettre en cause.  😉 A force de vouloir contrôler tout ce qui vous entoure, vous gaspillez énormément votre énergie et y perdez votre sérénité. d’où le terme lâcher prise…

En plus,  la tâche est difficile car depuis tout petit, on nous rabâche qu’il faut

….s’accrocher à ses rêves ,

…rien lâcher,

…aller jusqu’au bout de nos engagements,

…se battre pour y arriver

…. etc

Un obstacle de taille va empêcher votre désir de changement.

EGO versus LÂCHER PRISE

Votre plus gros frein au lâcher-prise est l’EGO, votre mental car tout le travail de votre EGO justement, c’est de ne rien lâcher.

Quand vous comprenez cela, vous avez alors compris beaucoup de chose. Vous comprenez aussi que beaucoup de vos blocages lui sont aussi attribués.

L’EGO c’est :

“je veux être le maître du monde”

“je veux que tout le monde m’aime”

“je veux être le meilleur”

C’est un double, un miroir qui vous joue des tours à sa façon. Votre EGO vous pourrit la vie et vous amène là où il veut aller.  Vous finissez presque tout le temps perdant car vous lui laissez les commandes de votre vie.

En fait, il y a VOUS et il y a VOS PEURS. Ces peurs sont étroitement reliées à votre EGO.

Votre seul pouvoir n’existe que dans le moment présent. Vous effrayer de ce qui pourrait arriver ne fait que vous vider de votre énergie. De toutes façon, vous ne connaissez pas votre avenir, à quoi bon imaginer les pires scénarios catastrophes… A force de penser à vos souvenirs douloureux du passé ou à ce que vous imaginez de l’avenir, vous perdez vos capacités à vivre le moment présent, à modeler votre vie selon vos souhaits.

Naviguer avec la boussole du lâcher-prise dans la mer des émotions est aussi une faculté qui exige courage et pratique. Il s’agit de laisser aller ce que vous retenez intérieurement. Les gens s’agrippent trop souvent à leur passé. C’est le mental qui décide de ne pas lâcher prise. Vous avez appris à tenir les guides et à ne pas les lâcher. L’ego est une partie de vous qui se sécurise par le contrôle. Il vous limite par rapport à vos croyance et vos peurs.

En pratique, comment lâcher-prise?

Un des secrets du bonheur est de lâcher-prise. Pour cela, exercez-vous à rester dans l’ici et maintenant, avec ce qui est . Cela n’exclut pas de prévoir, d’organiser, et ne vous exempt pas de vos responsabilités. Cette ouverture d’esprit ne veut pas dire “baisser les bras”. C’est tout à fait compatible avec l’action et ce, dans la durée. Ce n’est pas se résilier mais c’est rester conscient de ses propres limites. Vous pouvez poursuivre vos objectifs tout en mettant un peu plus de distance.

passage à l'action- libération émotionnelle peurs et phobies

 

Prenez vingt minutes par jour pour vous recentrer et être à votre écoute.
Avec une musique de fond relaxante, commencez par de petites expériences où vous ne tenterez que de calmer votre corps. Puis, ajoutez à l’exercice en taisant progressivement vos pensées. Comme les émotions, on doit accueillir, reconnaître puis laisser aller la pensée.

Vos pensées vous empêchent de vous détendre?

Observez-les sans vous y arrêter.

Vous hésitez, vous êtes un peu perdu ? Posez-vous et fermez les yeux. Reconnectez-vous à vos corps. Reprenez contact avec lui et laissez vos pensées aller là où elles veulent. . Laissez votre voix intérieure vous parler. Elle sait ce qu’il faut faire.

Vous sentez vous heureux dans ce que vous faites ? Prenez-vous du plaisir ? Ou au contraire, êtes-vous dans l’effort ?

Êtes-vous  inquiet ? S’inquiéter pourra-t-il changer la situation? avez-vous de bonnes raisons d’être inquiet? qu’est ce qui vous inquiète? comment agir au moment présent pour résoudre ce souci? Pourquoi justement ne pas lâcher-prise et prendre du recul par rapport à la situation et laisser une solution émerger?

Les bienfaits du lâcher-prise

Mais est-ce que lâcher prise va  vous aider à aller mieux? serez-vous plus heureux en lâchant prise? est-ce que ça vaut la peine de changer?

Oui évidemment!

Vous devenez le maître de votre vie, vous en tenez les rênes.
Vous prenez du recul par rapport aux situations,  vous en détachez sans perdre le lien avec vos responsabilités. Vous acceptez de ne pas tout porter sur vos épaules. C’est un vrai socle pour la confiance en soi.

Vous gardez intact votre motivation et votre capacité à agir. En ne cherchant pas à contrôler votre avenir, en laissant vos peurs de côté, vous obtenez de biens meilleurs résultats au moment présent.

Prenez soin de vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *