Euh, ma phobie, formidable …vraiment ?!

Votre phobie, formidable… vraiment?!

Attendez, restez et laissez-moi vous expliquer où je veux en venir. 

Je vais vous ramener à il y a quelques années
Au moment où j’avais une phobie de la conduite bien ancrée.
Je me démenais pour conduire correctement

Correctement pour moi c’était serrer les dents et prier pour que je ne perde pas mes sensations au niveau des jambes et des pieds. C’est terrible de ne plus sentir ni ses pieds, ni ses bras en conduisant… Ca n’aide pas à rester zen 😉

Je ne sais ce que vous ressentez vous mais je compatis. 

C’était fréquent d’avoir cette impression de faire un malaise ou de perdre le contrôle.
A cette époque, j’étais à l’affut de tout ce qui pouvait m’aider à conduire comme avant mon accident de voiture, 13 ans plus tôt.

Mon excursion anti phobie

Ce jour-là, un dimanche, très tôt,
J’avais conduit pendant 2h sur la voie express jusque Nantes.
L’horreur: les doigts crispés sur le volant, la boule au ventre…en ayant tellement hâte d’arriver et de sortir du véhicule.
Même si c’était inconfortable, je conduisais, en m’arrêtant parfois quand j’allais trop mal.

Qu’est-ce que je venais faire à Nantes?
Et bien je testais encore une nouvelle voie pour me débarrasser de ma phobie.
Là, c’était un atelier “confiance en soi” toute la journée.

Au cours de la journée, le thérapeute a dit à l’ensemble du groupe quelque chose qui m’a surprise.
Je sais maintenant que chaque parole ou écrit qui me perturbe est une mine d’or qui va me faire avancer.
Donc il a dit:

Qu’est-ce que ce problème a de formidable?

Dans ma situation, je remplace problème par phobie
Et ça donne…
Roulement de tambour

 

Qu’est-ce que votre phobie a de formidable?

Il me demande ce que ma phobie de la conduite a de formidable

A ce moment, j’ai regardé le thérapeute en pensant: “il est dingo, lui… ma phobie: formidable?”
N’importe quoi !!!
Vous aussi, jouez le jeu:  posez-vous cette question pour un problème que vous avez.

Par exemple: 
Une peur excessive
Une phobie
Le fait que vous n’arrivez pas à dire non, que vous vous sentez inférieur aux autres
Je vous invite à vous poser la question maintenant.

Personnellement, je lui ai dit que non, galérer à conduire, anticiper chaque trajet avec la peur au ventre,
C’est pas vraiment “formidable”
Et c’est peut-être ce que vous auriez répondu vous aussi.
Et là, il m’a répondu:
Si rien n’est formidable, votre mental est surpris et c’est bon signe.
Manifestement, ma réponse était dans l’ordre des choses… chouette !
Il m’invite ensuite à me reposer cette question 10 fois.
Si aucune réponse ne vient de positive, alors on pose une autre question.

 

Qu’est-ce vous pourriez trouver de formidable?

Alors je devais me demander ce que je pourrais trouver de génial si je voulais.
Perso, pour la phobie de la conduite, je n’avais trouvé que le fait de tenir à la vie.

J’veux pas mourir !!!

Là où ma phobie était une chance, je ne l’ai vu qu’après.

Parfois on a tellement le nez dans ce qui nous dérange qu’on ne voit pas le reste. 

On ne voit le positif qu’après, pas forcément tout de suite. 
Le fait d’avoir eu cette phobie a été une galère… mais une vraie chance aussi après coup.

Qu’A Révélé Ma phobie de positif?

Ma phobie a été une vraie chance
En effet
Le fait de m’être accrochée pour me libérer de ma phobie m’a permis de découvrir mes failles,

Et aussi de révéler mes difficultés à gérer mes émotions

Moi qui me pensais forte

J’ai découvert que ce n’était pas de la force mais une protection pour ne pas souffrir.
Cette phobie m’a révélée en fait à moi-même.
Avant elle, je pensais que mon sentiment d’être rejetée était normal, que je devais vivre avec.
Que mes difficultés sociales faisaient partie de ma personnalité.
Quand j’ai compris comment se mettaient en place les peurs primitives
J’ai compris aussi que j’étais capable de faire tomber toutes ces peurs
Et d’avancer sereinement avec les clés de la connaissance de soi
Un beau cadeau, cette phobie, non ?!

 

A vous de révéler le meilleur de vous-même

Vous aussi, peut-être que vous galérez actuellement, que vous vous sentez impuissant-e
Surtout ne baissez pas les bras
Ne vous abandonnez pas
Croyez en vous !
Et si vous avez besoin d’un effet booster, je suis là pour vous accompagner.

Cliquez sur l’encart dessous et réservez votre séance. 

“Passez à l’action, n’attendez pas. Le meilleur moment c’est maintenant. “

Un conseil?
Je prends note de tout ce que je fais en développement personnel, sur un cahier spécifique.
Je peux ainsi revenir sur mes écrits et observer mon évolution ou bien voir ces écrits sous un autre angle.
Je vous encourage donc à le faire vous aussi.
C’est forcément source d’évolution personnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laurence Derian

Laurence Derian

Thérapeute Pontivy (Morbihan) et thérapie brève en ligne .
Elimination en quelques séances de ce qui cause peur, phobie, panique, angoisse, rejet, abandon, traumatismes

Objectif = reprendre le contrôle en douceur

ARTICLES

Pour me contacter

M'APPELER

06 27 91 38 42

MAIL

contact@oz-emotion.com

CONSULTATION

Rue du Commerce 56300 Le Sourn ou En ligne

HORAIRES D'OUVERTURE

Lundi : 8h30 – 18h30

Mardi : 8h30 – 18h30

Mercredi : 14h – 17h

Jeudi : 8h30 – 18h30

Vendredi : 8h30 – 18h30

Samedi : 13h30-15h30

Dimanche : fermé

Le cabinet est accessible à tous les habitants du 56, 22, 35 et 29.
Comment venir à Le Sourn, près de Pontivy (Morbihan, Bretagne) par Saint Gérand, Locminé, Kergrist, Saint Thuriau, Crédin, Noyal Pontivy, Rohan, Malguénac, Kerfourn, Guern, Bréhan, Cléguérec, Moréac, Neulliac, Locminé, Guémené sur Scorff, Melrand, Bubry, Baud, Loudéac, Hennebont, Grand-Champ, Languidic, Auray, Vannes, Quimperlé, Lorient, Lanester, Plemet, Merdrignac, Ploerdut, Saint Thélo, Inguiniel, Plouay,

LIBÉREZ-VOUS

INCONTRÔLABLES

de vos peurs

Retour haut de page