La blessure de trahison et pourquoi j’ai du mal à faire confiance

trahison- 5 blessures émotionnelles profondes-confiance en soi, optimisme, Surmonter ses peurs et phobie- confiance en soi- Votre transformation spectaculaire par la libération émotionnelle, le nettoyage des blessures du passé et des croyances négatives.NERTI, EMDR, Kinésiologie

Éliminez  pas à pas

phobie et angoisse 

définitivement

Les 5 etapes pour reprendre le contrôle

Ce que vous allez découvrir

Les blessures du passé ont une influence directe sur notre façon de réagir actuellement.

J’en parle d’ailleurs beaucoup dans mes articles à savoir que, lors d’événements vécus dans l’enfance, des traumatismes dont vous pouvez vous souvenir ou pas, ont eu lieu. Ces traumatismes se sont enracinés en nous comme le font des échardes dans la peau.

A chaque fois que vous allez vous confronter à des événements avec des caractéristiques similaires, vous allez réactiver cette souffrance émotionnelle. 

Selon la gravité des traumatismes, votre vie peut être vraiment TRÈS  perturbée. Pour moins souffrir, vous choisirez alors des « chemins » qui ne vont pas réactiver vos blessures. 

Lise Bourbeau décrit dans ce livre « Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même » en détail les conséquences émotionnelles et physiques de ces blessures profondes sur ceux qui en souffrent. Elle en  offre sa perception pour s’en libérer. Les 5  blessures dont elle parle sont le rejet l’abandon l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Au fait, vous vous demandez peut-être pourquoi je parle de blessure de trahison sur un site de libération émotionnelle.

Eh bien, la blessure de trahison est une succession de réactions émotionnelles excessives. Tout ce qui est émotionnel, je  propose de le travailler en séance pour apprendre à bien le gérer.   

Lisez ce qui suit et vous saurez

…les origines de ce sentiment de TRAHISON

…Comment se met-il en place?

… comment savoir si vous vivez, vous même, cette blessure émotionnelle. Qu’est ce qui la caractérise?

Quelle est l’origine De cette Blessure de trahison

Elle se met en place chez l’enfant à peu près entre l’âge de  2 et 4 ans, au moment du développement de l’énergie sexuelle.

Elle se vit surtout avec le parent du sexe opposé. Cela concerne donc le rapport au père si l’on est une femme, ou à la mère si l’on est un homme.

Si je me réfère à Freud, pour que la phase œdipienne se passe bien, un enfant doit  intégrer que son parent du sexe opposé a été essentiel pour sa venue au monde.

Un enfant ne passe pas par cette phase œdipienne essentielle à son développement si (plusieurs causes possibles):

  • La maman répond trop à tous ses caprices au point où elle en devient presque son esclave:  l’enfant commence à croire qu’il peut remplacer le père et combler maman par lui-même. Dans ce cas, et cela deviendra très malsain pour lui au niveau psychologique et sexuel lorsqu’il sera adulte
  • La maman est trop possessive avec son fils ou le papa, trop possessif avec sa fille
  • Le papa est dévalorisé, même complètement ignoré parfois

Attention!!!

Cela ne présage pas toujours de ce qu’a été ce parent . Car si les attentes de l’enfant sont démesurées, s’il aspire à une relation fusionnelle avec ce parent en particulier, il ne peut être que déçu et se sentir trahi.

Sachez que le parent est un ACTIVATEUR de la blessure. Il n’est en aucun cas coupable. 

La mise en place de cette blessure de trahison

L’enfant se sent trahi, par exemple,  quand:

  • Le parent du sexe opposé ne tient pas une promesse ou qu’il trahit sa confiance.
  • Le parent du même sexe se sent trahi par l’autre parent.L’enfant ressent alors cette trahison comme si cela lui arrivait personnellement.
  • La petite fille est mise de côté par son père suite à l’arrivée d’un bébé garçon.

CONCRÈTEMENT

C’est le petit garçon qui ne s’est pas senti important aux yeux de sa maman, ou la petite fille avec son papa… Il ou elle n’a pas été assez rassuré, n’a pas intégré le lâcher prise et la confiance en l’autre.

Ce qui persiste est  au contraire l’impression de s’être fait avoir, manipulé.

Vous avez mis en place une protection pour ne pas souffrir

Pour éviter de revivre ces sensations désagréables,  l’enfant  se crée un masque pour se protéger, comme dans le cas des autres blessures. Ce masque est celui du CONTRÔLANT.

A savoir!

Une blessure de trahison succède souvent à une blessure d’abandon.

Souffrez-Vous De Ce Sentiment de trahison?

Les personnes dont la blessure de trahison est souvent activée ont des caractéristiques communes.

Selon la fréquence d’activation de la blessure chez vous, vous vous retrouverez dans beaucoup ou seulement quelques unes d’entre elles.

Vos PEURS

 
LA DISSOCIATION
Vous  vivez très difficilement une séparation de couple comme une dissociation et une défaite sérieuse. 
Si la séparation vient de vous,  vous craignez de  trahir l’autre et vous faire accuser de traître. 
Si ça vient de votre partenaire, il vous accusera de trahison. 
En fait, la séparation vient vous rappeler que vous n’avez pas eu le contrôle sur cette relation.
Et , aussi, si vous avez aussi peur de vous engager, c’est par peur d’une séparation. Ce qui vous porte à être attiré vers des relations amoureuses où le partenaire n’est pas libre de s’engager.
 
LE  RENIEMENT

Par colère et parce qu’une situation ne vous convient pas, vous pouvez facilement vous éloigner de votre interlocuteur en pleine discussion ou lui raccrocher au nez lors d’une conversation téléphonique. 

Vous pouvez aussi renier toute personne qui vous ment, hypocrite, ou qui vous parait lâche.

trahison -Surmonter ses peurs et phobie- confiance en soi- Votre transformation spectaculaire par la libération émotionnelle, le nettoyage des blessures du passé et des croyances négatives.NERTI, EMDR, Kinésiologie
 

 

Votre personnalité de CONTRÔLANT Majoritaire

 

MENSONGES & TRAHISON: Vous avez pour habitude de trahir, de tricher, d’utiliser des combines pour obtenir financièrement  de manière plus ou moins légale ce que voulez. Vous vous attirez souvent des situations où on vous trahit également. Par exemple, vous ne recevez pas l’argent prêté, vous êtes dénoncé ou lâché au dernier moment …

ACTIF: Vous détestez l’inaction. Vous aimez aider et agir pour montrer votre pouvoir. Vous avez souvent affaire à des gens qui se plaignent beaucoup et qui ont besoin de votre aide. Inconsciemment,vous pensez briller et être aimé en étant utile. Vous  n’aimez pas perdre votre temps et votre emploi du temps est chargé au maximum. L’oisiveté, à d’autres… Vous pensez qu’on est mieux servi par soi-même et que les autres ne sont pas capables. En faisant cela, vous avez du mal à tout gérer et perdez le contrôle finalement.

HYPER CONTRÔLE: Vous ne savez pas lâcher prise et aimez avoir le contrôle sur les choses. Dominateur, calculateur et despotique, vous pouvez contrôler les gens par la menace, la culpabilité ou l’argent. Vous êtes organisé et prévoyant pour mieux garder le contrôle sur l’avenir. L’imprévu, ce n’est pas pour vous! Vous pensez qu’en contrôlant, vous serez moins trahi par les gens ou par la vie. Méfiant, vous voyez souvent le mal partout. Vous avez le regard vif et observateur, voyez tout rapidement.

Vous contrôlez vos émotions et avez du mal à être démonstratif, expressif et à dévoiler votre sensibilité. Tout cela, par peur que les gens se servent de vos faiblesses et se mettent à vous manipuler à leur tour. Vous passez parfois pour quelqu’un de froid et réservé.

LEADER: Ça ne l’empêche pas d’être une personne cultivée avec une forte personnalité et plein d’humour. Vous avez un  tempérament de leader. Vous aimez les responsabilités et  aimez prouver que vous êtes  fort et performant… pour être remarqué.  Vous êtes capable de gérer une équipe, d’être à la tête d’un projet.

INTRANSIGEANT: Vous êtes impatient envers ceux qui n’apprennent pas vite et en général. Vous aimeriez que les choses aillent plus vite et se passent selon votre volonté. Vous êtes aussi très exigent envers vous-même. En étant comme ça, vous vous attirez des situations qui vous font trépigner d’impatience.

REBELLE:

Vous ne supportez pas l’autorité, les ordres, les règles imposées et d’être dirigé.  ça vous donne l’impression qu’on vous contrôle et que vous perdez votre pouvoir. Vous êtes insoumis et rebelle.

CONTRÔLANT: Vous aimez  vous occuper de ce qui ne vous regarde pas, donner des conseils ou même des ordres. Dans les conversations, vous aimez avoir le dernier mot et tentez de rallier l’autre à votre opinion.

FORCE: Vous n’aimez pas vous montrer faible, râler,  vous plaindre ou demander de l’aide.

 

Votre physique de CONTRÔLANT majoritaire

Vous avez généralement une partie du corps plus développée que le reste. Par votre corps, vous voulez inconsciemment montrer votre force.  

Si vous êtes une femme, ce peut être une poitrine excessivement formée, des hanches ou des cuisses très larges, voir une culotte de cheval.

Vous pouvez avoir du mal à maigrir dans ces parties du cops 

Si vous êtes un homme, des épaules beaucoup plus larges que le bassin, le haut du corps très musclé, genre nageur professionnel, ou , torse bombé ou un ventre proéminent, genre rugbyman.

MALADIES et symptômes fréquents: 

Votre façon inconsciente de vous comporter, va impacter directement le fonctionnement de votre corps et créer des dysfonctionnements. 

Vous serez donc plus sujet à vivre certaines maladies ou désordres physiologiques plus que d’autres, en lien avec le contrôle et la perte de contrôle.

– Agoraphobie (par peur de la folie) et spasmophilie

– Raideurs articulations surtout genoux

– Système digestif: foie, estomac

Maladies finissant en “ ite ”

Herpès buccal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIBÉREZ-VOUS

INCONTRÔLABLES

de vos peurs

Share This
Retour haut de page